Transformer une porte en table

Sommaire

En chinant dans une brocante ou en fouillant chez vous de la cave au grenier, vous avez découvert une ancienne porte… Avec un peu d’habileté et de l’imagination, transformez cette porte en table de style moderne ou rustique, pour l’intégrer de manière originale dans votre déco.

Traitez la surface de la porte pour pouvoir l’utiliser en plateau de table, décorez-la selon vos goûts, assemblez les pieds. Et vous disposez de votre nouvelle table customisée, économique et qui s’intègre parfaitement à votre intérieur.

Voici les étapes pour transformer une porte en table.

1. Préparez la porte

Bon à savoir : choisissez de préférence une porte en bois massif qui est plus lourde qu’une porte creuse, quelle que soit sa finition actuelle, pour pouvoir y visser les pieds de table.

  • Enlevez la serrure et la poignée si elles sont encore présentes sur la porte.
  • Remplissez le trou de serrure avec de l'enduit.

Bon à savoir : selon vos choix esthétiques, vous pouvez aussi décider de garder les anciennes visseries de la porte.

  • Comblez avec le même enduit tous les défauts de surface : irrégularités, trous, marques de charnières, etc.
  • Laissez sécher l'enduit.
  • Poncez toutes les surfaces enduites afin de les rendre bien lisses.
  • Poncez toute la porte, y compris les contours et les angles.

2. Préparez les pieds de table

Il existe une grande variété de pieds de table possible. Choisissez-les selon le style que vous voulez donner à votre table :

  • des tréteaux simples ;
  • des tréteaux d’architecte, plus élégants ;
  • des pieds en bois (simples ou moulurés) ;
  • des pieds (ou tréteaux) métalliques ou en inox, pour un style industriel ou vintage, achetés en magasin ;
  • des pieds en métal brut confectionnés sur mesure par un serrurier ou un ferronnier.

Vérifiez la hauteur des pieds

  • Coupez les pieds en bois à la hauteur souhaitée si besoin.

Bon à savoir : s’ils sont en bois brut, poncez-les également.

  • Certains pieds métalliques ont une hauteur réglable, ce qui peut parfois être pratique.

Vérifiez le mode d’assemblage des pieds

Quel que soit le type de pied, assurez-vous qu’il puisse être correctement fixé à la table.

  • Pour des tréteaux simples, prévoyez de les fixer au plateau avec de petites équerres vissées. Votre table sera ainsi plus stable.
  • Les tréteaux d'architecte sont parfois conçus pour être vissés à la table. Si ce n’est pas le cas, utilisez des équerres.
  • Le dessus des pieds en bois ou en métal est équipé d’une plaque avec 4 trous. Celle-ci sera vissée sous la table.

3. Faites la décoration de la porte transformée

Décorez la porte

Pour faire les finitions de votre porte, vous avez de multiples possibilités :

  • Peignez votre porte avec une peinture acrylique. L'application peut se faire au pinceau ou au pistolet, ce dernier donnant un rendu plus uniforme.
  • Dans le cas d'une belle porte ancienne en bois massif, vous pouvez conserver le bois apparent, avec un aspect brut. Appliquez alors une huile ou un vernis mat incolore, pour protéger le bois.
  • Si la porte est moulurée, faites découper en magasin de bricolage un plateau de verre aux mêmes dimensions, que vous poserez dessus. Les moulures et les éléments décoratifs de la porte sont ainsi protégés et mis en valeur, tout en offrant une surface de table plane.

Bon à savoir : si vous couvrez votre table avec une plaque de verre, assemblez les pieds avant de la poser.

Faites la finition des pieds

Choisissez une finition des pieds en harmonie avec le plateau de la table :

  • Si les pieds sont en bois brut, peignez-les ou optez pour une finition huilée ou vernie.
  • Pour une table d’aspect industriel avec des pieds en acier, protégez simplement ces derniers avec un vernis antirouille.

4. Assemblez plateau et pieds

Déterminez l’emplacement des pieds sous la table

Afin d’obtenir un ensemble esthétique et stable, marquez précisément les repères des pieds sous la table.

  • Divisez la longueur de la porte en 5 parties égales.
  • Ensuite, divisez la largeur en 3 parties égales.
  • Les 4 carrés en coin de table, au niveau de leur angle intérieur, définissent les emplacements des pieds. Cependant, selon le style de la table, vous pouvez décaler les pieds plus vers le bord, mais veillez à ce qu’ils soient symétriques.

Bon à savoir : pour les tréteaux, faites seulement le découpage de la longueur en 5, puis centrez-les dans la largeur.

Fixez les pieds

Pour fixer les pieds au plateau, faites-vous aider de quelqu’un qui va tenir les pieds à la verticale sur la table à l’envers.

  • Centrez un pied sur un emplacement repéré et, dans chaque trou de la plaque de fixation (ou de l’équerre), percez un avant-trou avec une vrille à bois.
  • Vissez une première vis, puis les 3 autres en vous assurant toujours que les trous sont en face des avant-trous.

Bon à savoir : dans le cas de pieds carrés ou rectangles, assurez-vous que les faces sont bien orientées, parallèles aux côtés de la table.

  • Recommencez ces opérations pour les autres pieds.

Une fois que tous les pieds de table sont vissés, retournez la table et vérifiez la solidité de l’ensemble.

Ces pros peuvent vous aider