Réaliser un bouquet de branches printanier

Sommaire

Voici un simple et joli moyen de faire entrer le printemps dans la maison quelle que soit la date du calendrier, même en plein hiver ! Disposez quelques branches tortueuses dans un vase et suspendez-y des vases bulle qui accueilleront quelques fleurs fraîches, comme si les branches elles-mêmes étaient déjà fleuries.

Cette fiche pratique vous explique en détail comment composer un bouquet de branches printanier.

1. Préparez le matériel

Occupez-vous d'abord des fleurs

  • Réunissez 11 fleurs fraîches et mettez-les à tremper provisoirement dans un vase, le temps que vous confectionniez le bouquet de branchages.

Note : si vous avez choisi des anémones, faites-les tremper 15 minutes dans de l’eau additionnée de vinaigre blanc. Si vous avez choisi des renoncules, plongez les tiges pendant 15 secondes dans une casserole au fond rempli d’eau bouillante. Ces précautions permettront à vos fleurs de durer plus longtemps.

  • Choisissez par exemple :
    • des gerbéras ou des lisianthus, qui dureront très longtemps ;
    • des roses, éphémères mais romantiques ou somptueuses selon leur coloris ;
    • des anémones ou des renoncules, qui vous enchanteront par leurs couleurs ;
    • des tulipes ou des jonquilles pour une composition de printemps éclatante, etc.
  • Choisissez des fleurs de la même couleur, sauf s'il s'agit d'anémones ou de renoncules, qui seront plus jolies de couleurs variées.

Réunissez le reste du matériel

Il vous faut :

  • Un vase transparent (pour rappeler les vases boules transparents que vous suspendrez aux branches) bien lourd et stable, de forme épurée.
  • Des galets transparents de fleuriste, qui aideront à maintenir les branches dans la position souhaitée, en ajoutant une touche déco à la composition.
  • 5 branches de saule ou de noisetier tortueux.
  • 11 vases bulles transparents à suspendre, de 8 cm de diamètre (en vente chez les fleuristes ou dans les boutiques de composition florale sur Internet. Ils existent aussi en forme de cœurs ou de cônes à suspendre).
  • Du fil de fer doré souple, dans lequel vous couperez, avec les pinces coupantes, 11 morceaux de 6 cm de long.
  • Du bicarbonate de soude ou du sucre.
  • Un vaporisateur.
  • Un verre doseur à bec.

2. Installez la composition de branchages

  • Placez le vase à son endroit définitif.
  • Au fond du vase, installez une couche de 4 cm environ de galets transparents.
  • Remplissez votre vase d’eau.
  • À l’intérieur, disposez les 5 branches de saule ou de noisetier tortueux de façon harmonieuse.
  • Vérifiez la stabilité de l’ensemble, surtout si les branches sont longues.

3. Suspendez les vases bulles aux branchages

  • Attachez un à un les vases bulle sur les branches en les liant avec du fil de fer entortillé solidement ; coupez éventuellement l’excédent de fil de fer.
  • Dispersez harmonieusement les « bulles » le long des différentes branches.
  • Remplissez d’eau un verre doseur à bec et ajoutez-y une cuillerée à café de bicarbonate de soude ou un peu de sucre en poudre (qui aideront à maintenir les fleurs fraîches plus longtemps).
  • À l’aide du verre doseur à bec, remplissez chaque vase bulle avec un peu d’eau : le niveau de l’eau doit arriver environ 1,5 cm au-dessous de l’ouverture ronde du vase.

4. Fleurissez les branches

  • Sous un filet d’eau courante, avec un sécateur, coupez les tiges des 11 fleurs en biais, juste au ras de la fleur : le fait de les couper en biais leur permettra d’absorber davantage d’eau.
  • Déposez délicatement chaque fleur dans un vase bulle.
  • Si l’atmosphère est très sèche, vaporisez chaque jour un peu d’eau sur les fleurs.

5. Conservez soigneusement le matériel

  • Lorsque vos fleurs seront fanées, conservez les branches de saule ou de noisetier tortueux en les enveloppant dans du papier journal.
  • Rincez bien les vases bulle à l'eau chaude vinaigrée pour éliminer toute trace de calcaire.

Dès que l’envie vous en prendra, vous pourrez renouveler cette composition à peu de frais avec de nouvelles fleurs.

Ces pros peuvent vous aider