Comment chromer un objet

Sommaire

Amateurs de mécanique ou touche-à-tout, voici plusieurs pistes pour donner un effet chromé à vos plus belles trouvailles. Il s'agit ici de reproduire l'apparence du chrome sans avoir recours à un véritable chromage, lequel est réservé à des entreprises spécialisées qui utilisent des produits dangereux combinés à l'intervention du courant électrique. A moins d'être un passionné et d'avoir de vraies connaissances sur le sujet, c'est impossible à improviser chez soi.

Plusieurs solutions plus ou moins faciles à mettre en œuvre s'offrent à vous et apporteront un résultat propre à vous satisfaire. Voici comment chromer un objet.

Solution 1 : chromez un objet par polisssage

Le polissage est une intervention avant tout mécanique qui consiste à aplanir le métal afin de le rendre le plus lisse possible, ce qui a pour effet de le faire briller. Un lustrage vient renforcer la brillance en lui donnant l'effet chrome recherché. L'aluminium, l'étain, le cuivre, le laiton et le bronze se polissent sans difficulté, mais il faut savoir que ce travail prend un certain temps (plusieurs heures pour un bon résultat). La technique convient à des pièces de formes simples permettant le ponçage. Voici les étapes à suivre :

  • Nettoyez votre pièce. Enlevez toute souillure de surface (rouille, graisse, peinture, saleté). Utilisez pour cela des produits adaptés : dégraissant, décapant métaux, brosse métallique, nettoyant.
  • Procédez ensuite à un ponçage soigné de votre pièce. Prenez un papier abrasif de grain 80 pour commencer, ce qui aura pour effet de « casser » le pommelé de surface du métal. Passez ensuite à du 120, puis à du 200, et enfin en 3 étapes à l'abrasif à l'eau en grain 400/800/1200 (au minimum).
  • Une fois que votre pièce est parfaitement lisse, appliquez une crème de lustrage spéciale pour métaux (chrome, alu) avec de la laine d'acier 000 (triple zéro) ou de la mèche de coton. Frottez bien le métal, il n'y a aucun risque de rayures à ce stade. Vous pouvez également utiliser du coton à lustrer prêt à l'emploi imbibé de pâte à polir.
  • Lustrez enfin la pièce avec un chiffon à lustrer pour obtenir un beau brillant.

Astuce : le ponçage peut être réalisé manuellement ou, pour un travail plus approfondi, à l'aide d'une ponceuse pour les phases intermédiaires et d'une perceuse sur laquelle vous pouvez fixer des disques métalliques pour dégrossir/décaper au démarrage, puis des disques de lustrage en dernière étape. À chaque étape de ponçage et de lustrage, couvrez toute la surface de votre objet. Regardez-le sous tous les angles pour vérifiez l'efficacité de votre travail.

Solution 2 : utilisez une peinture chrome

Pour toutes les pièces aux formes complexes, ajourées, la peinture chrome est d'une utilisation facile et offre un résultat bluffant, à condition de la prendre en pot (environ 80 € les 250 ml). Le produit se passe au pistolet à peinture avec une buse fine. Il peut être appliqué sur tout type de support à condition que celui-ci présente une surface parfaitement lisse (y compris plastique, verre, bois). Dans le cas contraire, une préparation est nécessaire. Avant toute chose :

  • Bâchez l'environnement immédiat.
  • Installez votre pièce sur un support ou une grille de façon à pouvoir tourner autour et la couvrir toute entière.
  • Protégez les parties de la pièce à réserver avec du ruban adhésif renforcé.
  • Portez gants et masque de protection pendant la pulvérisation.

Préparez votre objet

Si votre support n'est pas parfaitement lisse, il vous faut :

  • réparer les défauts de surface (trous, rayures) ;
  • effectuer un ponçage fin ;
  • appliquer une sous-couche de peinture noire brillante (à base de solvants ou de laque polyuréthane) au pistolet ou à la bombe : appliquez-la en plusieurs couches très légères pour un bon rendu, mais vérifiez tout de même les consignes du fabricant. Cette sous-couche doit sécher plusieurs jours pour être parfaitement dure car vous devez attendre que tous les solvants soient évaporés.

Une telle base lisse et brillante, bien réalisée, favorisera l'effet chrome final.

Appliquez la peinture chrome

La peinture chrome doit être déposée en voile, c'est-à-dire en couches très légères et rapides sur toute la surface de l'objet.

  • Réglez votre pistolet à pression basse et faites quelques essais et ajustements préalables avant de peindre votre pièce.
  • Commencez à tourner tout autour de l'objet en déposant un léger voile. Stoppez la projection à chaque fin de geste pour éviter les surcharges.
  • Laissez sécher quelques secondes entre chaque passage. La peinture séchant quasi instantanément, ces quelques secondes suffisent pour continuer à peindre.
  • Couvrez petit à petit la surface jusqu'à voir apparaître l'effet chrome.
  • Stoppez lorsque cet effet a atteint son maximum.
  • Laissez sécher au moins 24 heures avant de manipuler l'objet chromé.

Bon à savoir : la peinture chrome existe également en bombe (entre 10 et 20 € pour un produit correct). Cependant, l'effet obtenu risque de ne pas combler vos attentes si vous recherchez un véritable effet chrome. La bombe convient mieux pour une utilisation ludique et un effet déco.

Passez un vernis protecteur

Si votre pièce n'est pas soumise à des contraintes de frottements ni exposée en extérieur, vous pouvez vous arrêter là, sans autre finition. Dans le cas contraire, il vous faut appliquer un vernis polyuréthane de protection, en légers voiles successifs. Reportez-vous aux consignes portées sur l'emballage pour plus de précision ou demandez conseil à votre magasin spécialisé.

Solution 3 : chromez votre objet avec un kit chrome

Il existe une formule basée sur une réaction chimique qui est intéressante bien qu'assez coûteuse : le kit de chromage, ou kit chrome (environ 200 € le kit). Il comprend tous les produits nécessaires pour réaliser le chromage de vos pièces. En dehors de la notice à suivre scrupuleusement, voici quelques éléments à connaître :

  • procédé par vaporisations successives de différents produits (les vaporisateurs sont fournis) ;
  • produit non toxique, pas de vapeurs de métaux lourds ;
  • convient pour tout support ;
  • prévoir un récipient et une grille pour poser l'objet à chromer afin de permettre l'écoulement des produit vaporisés ;
  • travailler dans un lieu chauffé à une température d'au moins 20 °C, sinon la réaction chimique ne peut pas se faire correctement ;
  • port impératif de gants, masque et lunettes de protection ;
  • espace ventilé à prévoir pour les phases de peinture et de vernis.

Les différentes étapes du procédé sont les suivantes :

  • 1 sous-couche polyuréthane blanche ;
  • 1 agent mouillant ;
  • 1 activateur ;
  • 2 produits de chromage à projeter simultanément ;
  • 1 vernis.

Important : ce kit demande quelques précautions tant au niveau du stockage que de l'utilisation. Il est donc réservé à des personnes méticuleuses et habituées à manipuler des substances soumises à des contraintes de sécurité.

Ces pros peuvent vous aider