Accrocher un tableau

Sommaire

Accrocher un tableau est un moment délicat dans la décoration d'une pièce. Le tableau habille un mur, il personnalise l'espace. Le choix de son emplacement est déterminant pour une décoration réussie. Selon son poids et la nature du mur, la méthode diffère : voici comment accrocher un tableau.

1. Déterminez l'emplacement du tableau avant de l'accrocher

Déterminer l'emplacement de votre tableau peut être délicat suivant le lieu où vous souhaitez l'installer.

Choisissez le mur où accrocher votre tableau

Une fois la pièce choisie, il vous reste à choisir le mur sur lequel votre tableau trouvera le mieux sa place. Pour cela :

  • Étudiez la lumière : afin de protéger les couleurs de votre tableau, évitez les emplacements où la lumière est directe (lumière du soleil, mais également halogène et néon), en particulier pour les feutres, pastels et encres qui y résisteront très mal.
  • Prenez en compte la couleur des murs et l’emplacement de vos meubles.
  • Évitez les paradoxes de dimension : isoler un petit cadre sur un grand mur ne fera que le rendre plus petit à l’œil, un grand format dans un coin de mur semblera étouffé. À moins que ce soit l’effet escompté.
  • Adaptez-le au style de la décoration de la pièce : jouez avec la grandeur des tableaux, la couleur des cadres, l'unité dans les grandeurs ou les couleurs, ou bien créez une douce folie dans les genres.
  • Déterminez la bonne hauteur du tableau : les cadres sont bien souvent accrochés trop haut. La règle générale veut que le centre du tableau soit à hauteur des yeux (soit à environ 1,60 m).
  • Au crayon papier, tracez quelques repères aux coins supérieurs du cadre.

Si vous n’avez personne pour tenir le tableau et vous rendre compte de son effet au mur, testez l’emplacement avant de percer :

  • Réalisez un gabarit du cadre ou tableau dans du papier kraft et installez celui-ci au mur à l'aide d'adhésif de masquage sur l'espace à occuper afin de ne pas arracher la peinture ou le papier peint en le retirant.
  • Reculez pour mieux vous rendre compte de l'effet, recommencez si nécessaire jusqu'à satisfaction totale.

À savoir : si vous posez un grand tableau, utilisez un niveau à bulle sur la partie supérieure du gabarit pour qu'il soit bien droit.

2. Repérez les fixations au mur

  • À partir des repères des coins supérieurs, mesurez 5 cm vers le bas et à la verticale.
  • Placez au crayon ces deux nouveaux points et tracez un trait de repérage.
  • Déterminez à l'aide d'une règle le milieu de ce dernier : il s'agit de votre point de perçage pour la mise en place de votre fixation.

À savoir : pour un tableau vraiment très grand, n'hésitez pas à placer deux fixations. Pour cela, déterminez sur votre trait de repérage deux points de perçage équidistants pour permettre l'équilibre parfait de votre tableau.

3. Préparez l’accroche du tableau

Pour un petit tableau

Pour un petit tableau, un simple anneau-crochet au milieu du cadre (sur la partie supérieure) suffira.

Si maintenir les petits clous de ces anneaux-crochets avec les doigts vous paraît difficile, aidez-vous d'un carton dans lequel vous allez planter les clous (il vous permettra de maintenir ceux-ci). Une fois les clous engagés dans le bois, retirez délicatement le carton.

Pour un grand tableau

Si le tableau est de taille plus grande et pèse 4 kg ou plus, mesurez 5 cm depuis le haut du cadre à gauche et reportez cette mesure à l'autre extrémité de manière identique.

Posez de part et d'autre des œillets métalliques sur le cadre (aux endroits repérés précédemment, à réaliser bien au centre de la transversale) à travers lesquels vous passerez une ficelle, un nylon ou un fil de fer tendu.

4. Cas 1 : Accrochez les petits tableaux à l'aide de crochets

Repérez la nature de votre mur à l'aide de votre poing : tapez celui-ci doucement.

  • Si votre mur sonne creux, choisissez un crochet à tableau : un crochet à tableau est idéal pour un petit tableau. Enfoncez le clou de biais dans le mur pour une meilleure accroche.
  • Si votre mur a un son sourd, choisissez un crochet suédois. Le crochet suédois convient également pour les petits tableaux : donnez un coup de marteau sur les 3 clous, et il tiendra même sur un mur en béton ou en pierre.

4. Cas 2 : Accrochez un grand tableau avec une cheville

Si le tableau est lourd, il vaut mieux avoir recours à une cheville pour assurer l'ancrage au mur. Choisissez la cheville en fonction du type de mur :

  • Pour un mur creux, une cheville à bascule fera l'affaire.
  • Pour un mur plein, utilisez plutôt une cheville à visser ou à expansion.

La méthode de pose varie selon le type de cheville choisi. Certaines nécessitent un pré-perçage du mur.

Dans tous les cas, suivez les indications données sur l'emballage.

4. Cas 3 : Accrochez plusieurs tableaux à l'aide de cimaises

La cimaise reste une excellente solution en cas d'accroche de tableaux ou cadres sur un seul mur, il évite de trouer celui-ci à chaque pose.

Il existe 3 sortes de cimaises :

  • la cimaise en J, qui permet l'insertion de câbles et crochets pour suspendre vos œuvres ;
  • la cimaise top rail qui n'utilise que des câbles est fixée, elle, au plafond ;
  • la cimaise en G, très discrète, qui cache la partie du câble accrochée à la cimaise.

Dans tous les cas cités, les accroches sont réglables et se glissent sur la largeur de la cimaise. En procédant ainsi, vous pouvez régler la hauteur des tableaux comme vous le souhaitez. Vous pourrez ainsi déplacer vos tableaux à l'envi.

Cas particulier : Accrochez un tableau dans un mur porteur

Vous souhaitez accrocher votre tableau sur un mur porteur ? C’est possible : un mur porteur est un mur plein, que vous pouvez percer avec une perceuse à percussion avec un foret adapté, type foret à béton.

  • Tenez la perceuse bien droite.
  • Faites un trou du diamètre de la cheville.
  • Placez la cheville et enfoncez-la à l'aide d'un marteau.
  • Puis avec un tournevis, ramenez vers vous la cheville pour que les ailettes soient en butée.

Dans tous les cas, suivez les indications notées sur l'emballage.

5. Accrochez votre tableau

  • Installez votre tableau en le maintenant de façon à insérer l'accroche du tableau sur la fixation du mur.
  • Lâchez l'ensemble doucement et vérifiez sa solidité.
  • Puis à l'aide d'un niveau à bulle posé au-dessus du tableau, contrôlez l’horizontalité du tableau.

Ces pros peuvent vous aider